Publié le Laisser un commentaire

Mastite

Les joies de l’allaitement amènent parfois quelques désagréments. Pour en citer un : la mastite. La mastite est courante chez la mère allaitante. Une zone du sein devient rouge, chaude et douloureuse. Les autres symptômes ressemblent à ceux de la grippe. On se sent fatiguée, courbaturée et fiévreuse.

Il faut se reposer le plus possible (oui, je sais que ce n’est parfois pas évident du tout avec un bébé) et bien faire téter bébé. La tétée est douloureuse mais il faut passer par là afin de drainer le sein et éviter une baisse de la lactation. S’il est trop difficile de garder le bébé près de vous (fièvre, douleur, fatigue intense), faites-le garder une heure ou deux pour vous reposer. Le ménage doit attendre ! Le lait peut sans autres être exprimé avec un tire-lait et conservé.

Le secrétariat de mon gynécologue m’a aussi conseillé de prendre quatre ou cinq douches chaudes dans la journée et masser la zone douloureuse. Le conseil est très juste… mais peut-être vous fera-t-il rire autant que moi car il est déjà tellement difficile de trouver le temps de prendre sa douche quotidienne 😉

Sinon, la sage-femme m’a proposé de faire des cataplasmes de Pastaboli (ou Décongestine) qui soulagent l’inflammation.

Vous pouvez alterner le chaud et le froid sur la zone douloureuse.

Si malgré le drainage et le repos, les symptômes (fièvre, douleur) persistent au bout de 48 heures, prenez rendez-vous avec votre médecin sans tarder. Celui-ci fera un prélèvement afin de voir s’il s’agit d’une infection et fera le point pour la traiter efficacement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.